« Elina Duni, éloge à la mélancolie »
André Manoukian, France Inter

 

« Elina Duni, voyage en solitaire »
Lionel Eskenazy, Jazz Magazine

“Sur la piste de chansons immémoriales et d’un texte original, Elina Duni n’arrive jamais à destination mais laisse entrevoir les beautés transitoires d’une vie intranquille. »
Boris Senff, 24 heures

“Elina Duni signe avec Partir son plus bel album. Un pélérinage sur la route des vivants et des morts.”
Arnaud Robert, Le Temps

« Ce disque possède les qualités propres d’un hommage à la condition humaine chantée avec une empathie sensible, dénué de tout misérabilisme. Une réussite incontestable. »
Yves Dorison, Culture Jazz

Laisser un commentaire

obligatoire