Le Quartet

Au cours des dernières années, le Elina Duni Quartet a évolué dans le sens de toujours plus de cohésion organique et de diversité d’approches artistiques. Les musiciens semblent littéralement pénétrer à l’intérieur des textes.
«Nous nous sommes concentrés sur l’énergie dont cette poésie a besoin en essayant de traduire son essence à travers notre musique. Pour moi toute musique improvisée relève de l’esprit du jazz. Nous ne nous sentons jamais obligés de jouer une chanson deux fois de la même manière.»

Colin Vallon, qui a souvent cité des chanteurs parmi ses influences les plus décisives, semble ici faire sonner son piano comme une seconde voix répondant à celle de la chanteuse. Le contrebassiste Patrice Moret, laisse entrevoir dans ces plages toute son intelligence musicale dans sa façon de choisir les notes et démontre l’étendue de sa sensibilité dans son entente quasi télépathique avec le batteur Norbert Pfammatter. Duni a parfaitement conscience de la qualité de sa formation et reconnaît aisément que la magie de la musique réside en grande partie dans l’interaction dont font montre les membres de l’orchestre. 

“Je n’ai jamais voulu être une chanteuse accompagnée par un trio. Depuis le début je donne beaucoup de place aux musiciens pour qu’ils s’expriment, improvisent et j’ expérimente aussi avec ma voix. Je ne suis qu’une instrumentiste parmi les autres. Au fil du temps nous avons acquis une compréhension mutuelle qui nous permet d’aller partout où nous le désirons...“

C'est d'abord une voix absolument fascinante – une voix à mi-chemin entre l'euphorie et la mélancolie, une voix qui fait frissonner, qui donne la chair de poule. Puis il y a sa présence scénique si captivante: magique et en même temps sans aucune prétention. Elina Duni vit la musique avec une passion et une intensité unique, à travers chaque pore de sa peau.

Elina Duni Portrait

 

Le jeu de Colin Vallon commence véritablement là où la plupart des pianistes semblent avoir épuisé toute leur science. D'une manière époustouflante, plein de verve et de culot, il allie la rigueur formelle aux joies de l'expérimentation. Il ne se contente pas de jongler avec les mélodies et les harmonies, mais intègre à son jeu audacieux des éléments de piano préparé.

Colin Vallon Portrait

Si Patrice Moret n’est pas bavard c’est que chaque note qu’il joue est une histoire unique. Elles vous percutent, vous renversent, ces histoires, avec cette force propre à ceux qui se donnent tout entier. S’il est avare de mots c’est parce qu’il sait que la beauté s’effarouche des longs discours et qu’il faut savoir la laisser approcher, patiemment. Mais au-delà de cette rigueur minimaliste, Patrice Moret peut aussi se faire provocateur et explorer avec malice les coins et les recoins de sa contrebasse.

Cet acrobate du rythme qui repousse les limites de son instrument, maîtrise l'art de la surprise et des changements  dynamiques d'une manière rarement égalée. Norbert Pfammatter - avec ses audaces polyrythmiques, son énergie indomptable et son arsenal de sons uniques, est un fauve sensible qui marque la musique de son empreinte.

Norbert Pfammatter Portrait

Albums